Le Pas des Derviches Tourneurs

Une sensation de suspension entre Ciel et Terre La première fois que j’ai aperçu à Konya 4 jeunes garçons s’élancer et déployer leurs bras comme de grands oiseaux, mon coeur s’est embrasé. C’est un mouvement qui vous saisit et dont vous vous souvenez longtemps. Dans les familles soufis, les enfants apprennent très jeunes à tourner, poussés …

Le Pas des Derviches Tourneurs Lire la suite »